Asides

Modèle de variables ou de data structure

Depuis la 6.1, il est possible d’utiliser un nouveau mot-clef:TEMPLATE.

Dans le passé, pour qu’une variable/data structure hérite des attributs d’une , on faisait baser cette variable/DS sur une partie de pointer qui ne contenait pas de valeur particulière comme ci-dessous:

       dcl-ds inhert based(nihil);    
         entire char( 131072);
         chrstr char( 131072) pos(1);  
         r_option_1 char(1) pos(1);
         r_categorie_client char(1);
       end-ds;
...
       Dcl-s Option_produit Like(r_option_1 );
Héritage d'attributs de variable

TEMPLATE permet d’utiliser une  variable/data structure comme modèle. Les variables utilisées dans vos sources pourront hériter de ces attributs par les mots-clef LIKE et LIKEDS.

      Dcl-s entire char( 131072) TEMPLATE;
      Dcl-s chrstr char( 131072) TEMPLATE;  
      Dcl-s r_option_1 char(1) TEMPLATE;
      Dcl-s r_categorie_client TEMPLATE;

      Dcl-ds DS_modele TEMPLATE;
          r_option_1  char(4);
          r_Mod_produit_1 CHAR(10);
      End-ds;
...
      Dcl-ds Produit;
        code_produit char(4);
        Type_produit packed(2:0);
        Version likeds(DS_modele);
      End-ds;

      Dcl-s Option_produit Like(r_option_1 );
Héritage des attributs d'une Data Structure

 

 

Optimisation:Option de compilation

Option optimisation

Il existe une option (*OPTIMIZE’) en compilation pour obtenir un code machine optimisé. 4 niveaux sont possibles:

  • *NONE, 10 – Pas d’optimisation
  • *BASIC, 20 –
  • *FULL, 30
  • 40

Ces optimisations sont faites sur les parties calculs. Il y a peu d’impact sur les accès fichiers/tables.

ANZCMDPFR

Dans le cadre d’optimisation de code, il est possible d’en analyser son exécution avec la commande ANZCMDPFR CMD(CALL applib/mypgm).

Après l’exécution, faite F1 sur le message ANZCMDPFR command completed successfully.